Les parcours scolaires avant la voie professionnelle

Lorsque ces jeunes en difficultés sont orientés dans la voie professionnelle, en CFA ou en LP, ils ont souvent suivi des parcours très diversifiés et parfois chaotiques.

S’ils sortent de 3ème, ils sont surtout originaires de :

3ème SEGPA, (quatrième année de formation en Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté).
Ce cursus accueille des élèves avec des difficultés scolaires graves, durables et qui ne maîtrisent pas toutes les compétences du socle commun à la fin de l’école primaire. Les enseignants construisent des parcours de formation individualisés conjuguant, à partir de la 4ème, des enseignements généraux et professionnels. En fin de 3ème , les élèves passent le Certificat de Formation Générale (CFG) et sont souvent orientés en LP ou en CFA pour préparer un CAP.

3ème PrépaPro.
Dans cette troisième, implantée en collège ou en LP, si les enseignements généraux s’appuient sur les programmes nationaux des 3ème, le Module Découverte Professionnelle permet aux élèves de découvrir les métiers de divers champs professionnels, de mieux connaître leurs lieux de formation et de s’orienter en conséquence de manière plus positive dans la voie professionnelle. A la fin de l’année, les élèves se présentent, pour la plupart, au Diplôme National du Brevet, principalement sur la série professionnelle.

S’ils sont arrivés en France en cours de scolarité ou après 16 ans Francophones ou non-francophones :

Ils ont été des ENAF (Elèves Nouvellement Arrivés en France) et plusieurs dispositifs d’intégration scolaire ont pu leur être proposés en fonction de leur âge et de leur niveau de formation dans leur pays d’origine.

De nombreuses informations et ressources sont disponibles sur le site académique du CASNAV.