De l’AP numérique pour préparer les élèves à PIX

, par Franck Peyridieu coordo du groupe GEP EED

A partir de cette année scolaire 2021-2022, la certification PIX devient obligatoire en terminale. Pour anticiper cette passation, nous avons créé au sein du lycée BELMONDO (ARPAJON) un AP numérique pour des élèves de filière tertiaire pour un volume de 24h annuelle.

Objectifs de l’atelier :
- Améliorer l’utilisation d’un traitement de texte ;
- Améliorer l’utilisation d’un tableur en local ;
- Apprendre à travailler sur un document partagé en ligne ;
- Savoir mener une recherche utile (dans l’esprit de PIX) ;
- Savoir gérer des dossiers et documents ;
- Améliorer son profil PIX .

Les compétences PIX visées sont les suivantes :
- Mener une recherche et une veille d’information
- Gérer des données ;
- Traiter des données ;
- Collaborer ;
- Développer des documents textuels.

Pour travailler ces différentes notions et compétences, il est confié aux élèves par le DDFPT (directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques) une mission :
Mettre à jour le fichier entreprises, rédiger la lettre de demande de la taxe d’apprentissage et réaliser le publipostage lié à ce travail

Organisation des séances :

Chaque séance est organisée selon deux temps :
* Traitement de texte :
Ce temps de travail est régi par le fichier suivant :

Il est demandé aux élèves de taper un texte d’environ 500 caractères en un minimum de temps puis, ensuite le mettre en forme comme sur leur modèle.
L’objectif de cette activité est, dans un premier temps l’amélioration leur vitesse de frappe et leur connaissance du clavier et, dans un second temps, l’amélioration de leur maîtrise du logiciel de traitement de texte pour faire la mise en forme.

* Cette deuxième partie de séance donne lieu à deux activités possibles :
>> Missions confiées par la DDFPT :
A partir du fichier Excel des entreprises, il est demandé aux élèves sur plusieurs séances de :

  • trier/filtrer suivants différents critères
  • mettre en surbrillance avec les mises en formes conditionnelles
  • travailler en collaboration sur le fichier pour compléter toutes les distances lycée-entreprise
  • créer différentes page en fonction des distances lycée entreprise pour classifier en zone
  • créer des diagrammes de répartition des lieux de PFMP en fonction des filières présentes au sein du lycée
  • Uniformiser le fichier en vue d’un publipostage

A partir d’un modèle papier d’une lettre de demande de taxe d’apprentissage :

  • reproduire à l’identique la lettre de demande
  • alinéa, alignement, mise en forme,...

Créer les étiquettes "Adresse" :

  • créer la structure de l’étiquette sur Word au bon format
  • créer les zones de publipostage
  • Réaliser le publipostage

Il est intéressant pour l’ensemble de ce travail, d’avoir un échange avec le(ou la) DDFPT pour qu’il intervienne durant certaines séances pour valoriser le travail des élèves et les motiver.

>> PIX
Quand il leur reste du temps après l’activité donnée ou au cours d’une séance dédiée, régulièrement les élèves se rendent sur la plateforme PIX pour travailler les compétences directement liées aux travaux réalisés durant les séances.

En conclusion, ces séances sont réellement bénéfiques pour les élèves car on fait souvent le constat d’une maîtrise superficielle des compétences numériques. Le fait de rendre concret l’utilisation du numérique lors de séances régulières renforce ce qui est vu en enseignement professionnel et leur permet de progresser en vu de la certification PIX ; celle-là même qui pourra leur donner un avantage sur le CV ou la lettre de motivation de Parcoursup dans le but d’intégrer des filières liées au numérique.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)