Les anciens élèves comme ressource et levier.

(actualisé le )

Ce projet a pour origine la déperdition de l’année de 1ère en bac pro. C’est durant cette année que, dans mon établissement (le lycée Edmond Rostand à Saint Ouen l’Aumône-95), nous avons le taux d’érosion le plus fort. Outre cet indicateur institutionnel, le professeur que je suis doit faire face à un absentéisme plus ou moins perlé et à une démotivation qui peut s’avérer contagieuse.

Le projet nous est apparu comme un moyen d’impliquer les élèves et donc les accrocher à leur scolarité.

Nous avons, lors du séminaire de rentrée, sondé nos élèves de premières (ARCU, commerce, GA et vente) pour savoir s’ils voulaient se lancer dans un projet d’envergure (4 classes soit 120 élèves). Ils ont répondus favorablement. Nous nous sommes donc fixés conjointement 2 réalisations :

  • la réalisation d’un annuaire d’anciens élèves ;
  • la concrétisation d’un temps de rencontre.

et 4 objectifs :

  • trouver des lieux de Période de Formation en Milieu Professionnel ;
  • avoir un retour d’expérience sur l’orientation ;
  • poursuivre la construction des projets professionnels de nos élèves ;
  • recruter parmi les anciens élèves, des professionnels pour les épreuves orales du baccalauréat.

Le travail a été riche et la tâche parfois ardue. Il a été conduit par les professeurs principaux de chaque classe, un coordonateur et quelques professeurs venants en appui. Le projet s’est concrétisé en début de terminale par un temps de rencontre mêlant à la fois un pan professionnel en speed-meeting et un pan convivial avec l’accueil et un cocktail.

Les effets plus ou moins attendus qui nous sont apparus :

  • une image de soi revalorisée des élèves : "nous avons réussi !" ;
  • une représentation du travail scolaire ré-évaluée : "au lycée, on travaille pour nous" ;
  • une équipe pédagogique dynamisée, outre les professeurs impliqués, les professeurs invités nous ont très chaleureusement remercié pour ce moment intense ;
  • une culture d’établissement affirmée et partagée.

Les principales étapes de travail :

  • brainstorming : créer un annuaire, contacter les anciens, rencontrer les anciens ;
  • par groupe mixé entre les quatre spécialités, analyser le brainstorming, se répartir le travail en fonction des spécificités de chaque filières ;
  • contacter les anciens (méthode CROC, SONCAS)
  • constituer l’annuaire ;
  • concours en interne pour la création de l’invitation ;
  • concevoir et vivre le temps de rencontre

Les principaux outils numériques utilisés :

  • traitement de texte
  • tableur
  • diaporama
  • carte mentale
  • espace numérique collaboratif
  • téléphone
  • e-mail
  • réseaux sociaux

Un tel travail et une telle réussite n’aura pas été possible sans l’engagement fort des professeurs participants, ni sans le soutien de notre Directrice Déléguée aux Formations Professionnelles et Technologiques, ni sans l’appui de notre direction, ni bien évidemment sans l’implication de nos élèves !

Inclure tous les élèves dans les apprentissages
Accompagner chaque élève dans un parcours ambitieux et sécurisé
Favoriser l’engagement individuel et collectif
Acquérir les nouveaux langages
S’investir dans une organisation apprenante