ÉLÈVES ALLOPHONES : DÉFINITIONS ET RESSOURCES

Élève allophone, ENAF, EANA, FLM, FLE, FLS, il n’est pas toujurs évident de se retrouver dans la jungle des sigles, acronymes et autres terminologies que l’éducation nationale affectionne particulièrement. Décryptage :
- Allophone  : apprenant qui, à l’origine, parle une autre langue que celle du système éducatif qu’il fréquente et du pays d’accueil.
- FLM (Français Langue Maternelle) : c’est la première langue apprise dans le contexte familial, de manière intuitive. On parle alors de locuteur natif.
- FLE ( Français Langue Etrangère) : langue enseignée à des apprenants non francophones, en France (de façon temporaire) ou à l’étranger.
- FLS (Français Langue Seconde) : langue appprise dans un second temps, après la langue maternelle, et qui joue un rôle privilégié dans le développement de l’individu (langue de communication et de socialisation).
- FLSco (Français Langue de Scolarisation) : ce concept découle du précédent, le français de scolarisation induit un travail simultané sur l’écrit et l’oral en contexte scolaire. Il implique la construction d’une compétence méta discursive et méta cognitive et est transversal.
- FLI ( Français Langue d’Intégration) : il répond à la demande de formation en langue française des adultes migrants dont le français n’est pas la langue maternelle. Il vise de façon conjointe un usage quotidien de la langue et l’apprentissage des outils d’une bonne insertion dans la société française. Il privilégie la forme orale et la lecture, sans ignorer l’écriture. Il correspond à un usage acquis par immersion. "Il s’adresse donc à un public spécifique pour lequel les dispositifs existants peuvent s’avérer mal adaptés. Il peut, par contre, s’articuler avec un enseignement linguistique à visée professionnelle, en milieu de travail par exemple.” (Christian Puren).
- CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) : il définit des niveaux de maîtrise d’une langue étrangère en fonction de savoir-faire dans différents domaines de compétence. Ces niveaux constituent désormais la référence dans le domaine de l’apprentissage et de l’enseignement des langues dans de nombreux pays.
- Nouveaux arrivants  : les élèves nouvellement arrivés en France, non scolarisés l’année précédente en France.
- EANA (Élève Allophone Nouvellement Arrivé), remplace l’acronyme ENAF (Élève Nouvellement Arrivé en France) : désigne les Nouveaux Arrivants.
- UPE2A (Unité Pédagogique pour les élèves Allophones Arrivants) : dénomination générique commune à toutes les structures spécifiques ou dispositifs de scolarisation des élèves allophones arrivants.

Souvent démunis face à ce public en difficulté, dont il n’est pas toujours facile de cerner les besoins, les enseignants sont à la recherche de ressources.
Voici quelques liens proposant des outils, des conseils didactiques et pédagogiques, des exemples d’activités destinées en premier lieu aux élèves allophones mais qui peuvent tout aussi bien être exploitées avec des élèves en grande difficulté, notamment langagière.

1) Scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés (Académie de Limoges) :
- CECRL (pages 11-12)
- Tableau de positionnement et ressources bibliographiques utiles (pages 19-20)
- Liens vers des exemples d’outils de suivi - à adapter- (page 27)
- Exemples de livrets de compétences - à adapter- (pages 55-58)

2) Fiches ressources Éduscol : 10 idées reçues sur l’apprentissage de la langue française

3) Fiches ressources Éduscol : 10 considérations préliminaires sur l’enseignement du français et en français comme langue seconde

4) Ressources FLE / FLS : ressources pour Élèves Nouvellement Arrivés (professeurs casnav44)

5) Grilles de PPRE ou de suivi à adapter (Académie de Lyon)

6) Document d’aide à l’évaluation des EANA (Éduscol, Groupe de travail national sur le français langue de scolarisation)

7) Guide pour la scolarisation des EANAF :
- exemples de fiches de liaison (pages 24 à 29)
- exemples d’évaluations non verbales en math (pages 48 à 61)
- exemples d’évaluation en français (fiche de synthèse p 62)
- quelques principes pédaggiques de base (pages 63 à 65)
- apprentissage prioritaire en FLS selon des profils types (pages 74 - 75)

Ressources non exhaustives ....